Plans types de bâtiments et équipements

 
Plans pour construction de bâtiments et d'équipements ovins et caprins

INTRODUCTION: Guide d'aménagement des bâtiments pour petits ruminants de boucherie

Cette fiche d'introduction présente les 10 fiches thématiques du guide d'aménagement des bâtiments pour petits ruminants de boucherie. Elle comprend également des références complémentaires en lien avec l'aménagement des bâtiments agricoles. Ce guide est une collaboration de la SEMRPQ, du RECBQ et du CEPOQ. **disponible dès le 10 mai**

Fiche 1 de 10: RECOMMANDATIONS pour... ÉCURER ET PAILLER EFFICACEMENT

L'écurage est une tâche importante et parfois laborieuse si le chantier de travail est inefficace. Par ailleurs, le paillage est une tâche à effectuer plusieurs fois par semaine, voire à tous les jours.

Fiche 2 de 10: RECOMMANDATIONS pour... ALIMENTER AVEC DES GROSSES BALLES

L'alimentation avec des grosses balles rondes ou carrées est relativement populaire dans les élevages de petits ruminants. Les aires de manutention des balles et les allées d'alimentation devraient être conçues pour faciliter la manipulation des balles et rendre l'alimentation du troupeau simple et efficace.

Fiche 3 de 10: RECOMMANDATIONS pour... SERVIR UNE RTM ET/OU MÉCANISER L'ALIMENTATION

Les avantages de servir une ration totale mélangée (RTM) à ses animaux sont nombreux: réduction du gaspillage et du triage d'aliments, ration homogène, meilleur synchronisme énergie-protéine, pH ruminal plus stable, meilleure conversion alimentaire, etc. Par ailleurs, l'utilisation d'une RTM nécessite de mécaniser, d'automatiser ou de robotiser l'alimentation du troupeau.

Fiche 4 de 10: RECOMMANDATIONS pour... VENTILER ET CHAUFFER ADÉQUATEMENT

Les conditions ambiantes dans une bergerie ou une chèvrerie doivent être optimales pour assurer le bien-être des animaux. La ventilation demeure donc un élément très important à maîtriser pour assurer le confort des animaux l'été lors de périodes chaudes, mais aussi l'hiver lors des grands froids responsables des hausses d'humidité dans les bâtiments.

Fiche 5 de 10: RECOMMANDATIONS pour... AMÉNAGER UNE AIRE DE MANIPULATION

Pour travailler efficacement, il importe d’aménager une aire de manipulation dont l’accessibilité est facile et rapide d’accès pour l’ensemble du troupeau. De préférence au centre du bâtiment, cette aire de travail devrait minimalement comprendre une aire d’attente, un couloir et une cage de contention, des barrières de triages et les équipements nécessaires aux manipulations (balance, vire-ovin/caprin, etc.).

Fiche 6 de 10: RECOMMANDATIONS pour... AMÉNAGER UN BÂTIMENT EXISTANT

Démarrer une production ovine ou caprine dans un bâtiment existant tel qu’une ancienne grange-étable ou tout autre bâtiment dont la vocation était une autre production, c’est possible… mais à quel coût?

Fiche 7 de 10: RECOMMANDATIONS pour... LES ZONES DE MISES-BAS ET DE MÂLES REPRODUCTEURS

La période des mises-bas est, sans aucun doute, une période où la rigueur est de mise pour assurer un bon taux de survie des petits. Pour le producteur, il s’avère donc important de travailler dans un environnement lui permettant d’être efficace dans ses soins entourant la mise-bas des femelles. Par ailleurs, du côté des mâles reproducteurs, il est favorable de les garder dans une zone dédiée loin des femelles lorsqu’ils sont au repos.

Fiche 8 de 10: RECOMMANDATIONS pour... LES DÉROBÉES ET LES ZONES D'ENGRAISSEMENT

Pour obtenir de bonnes performances de croissance, les agneaux et les chevreaux doivent avoir un départ adéquat, ceci impliquant d’avoir accès à des aires d’alimentation à la dérobée, confortables et accessibles, dès leur première semaine de vie. Puis, suivant le sevrage, ces jeunes animaux ont besoin d’espace et d’un milieu adapté afin qu’ils puissent exprimer leur plein potentiel de croissance.

Fiche 9 de 10: PLAN GLOBAL TYPE pour... UNE CHÈVRERIE

Cette fiche comprend la description d'un bâtiment type pour y loger 125 chèvres de boucherie alimentées avec un système utilisant les balles rondes.

[ 1 2 >> ]